Inscrivez-vous pour la visite guidée d'1h30 du                  Bois Belleau                   dimanche 18 juin  2017 départ à 14h15 du Musée

5,00 € adulte 

 

Réserver un hébergement, un restaurant, une activité 

Translate into

Les jeux interalliés

 

Les jeux interalliés vont être la première rencontre sportive internationale de l’après-guerre. Cet évènement sportif, monté en étroite collaboration avec toutes les autorités militaires présentes sur le sol français, débute le 22 juin 1919, au moment où se négocie le traité de Versailles. Ces jeux marquent la fin de la guerre et le début de la paix et sont réservés aux militaires des nations alliées. L’initiative de ces jeux provient du YMCA (Young Men’s Christian Association), qui assure le financement de l’organisation et fournit la plupart des équipements.

 

Avec une large variété des sports, incluant aussi diverses formes de manifestations militaires, ces jeux commencent dans les régiments par des phases éliminatoires, se poursuivant dans les divisions, les corps d’armée et s’achèvent dans une grande finale à Paris. Cette rencontre aura lieu du 22 juin au 6 juillet 1919 sur plusieurs lieux. Le stade Pershing, qui a été construit pour l’évènement aux frais de l’YMCA, est le lieu des rencontres pour l’athlétisme, la lutte, la boxe, le basket et le football. A l’issue de cette compétition, les Américains feront don de cette structure sportive à la France. La répartition des autres disciplines se fait sur le lac Saint-James au Bois de Boulogne pour la natation, à l’école de Joinville pour l’escrime, au Stade de Colombes pour le rugby et dans le camp militaire d’Auvours au Mans pour le tir. Ouvertes seulement aux soldats des armées alliées, les finales réunissent, 1500 athlètes au stade Pershing. 18 nations participent à l’évènement, avec un public très nombreux et les épreuves largement relayées par les médias de l’époque.

 

Ces jeux de 1919 sont une manifestation symbolique destinée à consacrer l’alliance entre les vainqueurs et le rejet des vaincus, non invités pour l’occasion.