Inscrivez-vous pour la visite guidée de 3h00 du Bois Belleau - dimanche 30 juillet - départ à 14h15 du Musée de Belleau (8,00 €/adulte ; gratuit les moins de 12 ans -renseignements et  inscriptions au Musée :                     03 23 82 03 63 

 

Réserver un hébergement, un restaurant, une activité 

Translate into

Wilfred Owen

 (18/03/1893 – 04/11/1918)

 

Wilfred Edward Salter Owen,  est un poète anglais, très connu en Angleterre et parfois considéré comme le plus grand poète de la première Guerre Mondiale. Ses poèmes, souvent réalistes, décrivent la brutalité et l'horreur de la guerre de tranchées et des attaques au gaz.

Né le 18 mars 1893 à Oswestry, dans le Shropshire, et très jeune, Wilfred s'enthousiasme pour la poésie, et John Keats en particulier. Il ne cessera alors plus d'écrire.
En octobre 1915, il s’engage comme sous-lieutenant et rejoint le front de la Somme en janvier 1917. Gravement traumatisé par une explosion, il est évacué vers l’hôpital de Craiglockhart en Écosse où il rencontre le poète Siegfried Sassoon, officier comme lui, auteur d’une tonitruante déclaration pacifiste. Ce dernier l’incite à utiliser son expérience dans ses écrits. Il écrit alors une série de poèmes majeurs, dont Strange Meeting  et Exposure.

De son vivant, Wilfred ne publiera pourtant que 4 poèmes dans la presse nationale. Il est tué à Ors, le 4 novembre 1918, lors du franchissement du canal de la Sambre, à la tête de son peloton. Il avait 25 ans.