Ré-ouverture du Musée de Belleau le 8 mai à 14h30 !

 

Réserver un hébergement, un restaurant, une activité 

Translate into

Guillaume Apollinaire

(25/08/1880 – 09/11/1918)

Naissance à Rome de Guglielmo Alberto Wladimiro Alessandro Apollinaire de Kostrowitzky fils d’une mère Polonaise Angelica de Kostrowitzdy et de père inconnu.

Considéré comme l'un des poètes français les plus importants du début du XXe siècle, auteur de poèmes tels que  Zone , extrait du recueil Alcools , La Chanson du mal-aimé , Mai  ; il invente aussi les Calligrammes  (mélange de calligraphie et d’idéogramme).

Apollinaire passe son enfance en Italie. Sa mère lui parle Polonais et Italien.

En 1887, la famille s’installe sur la côte d’Azur. En 1897 Guillaume échoue au Baccalauréat et ne se représente pas. Il commence à écrire des poèmes et veut devenir journaliste. Il lit beaucoup et de sensibilité anarchiste, il s’affirme Dreyfusard.

De 1889 à 1914 Guillaume Apollinaire voyage beaucoup et fait un séjour à Spa et à Stavelot (Belgique). Il visite ensuite l’Allemagne, la Rhénanie avant de s’établir à Paris.

En août 1914 il s’engage et demande sa naturalisation française qui est provisoirement rejetée.

Il est naturalisé français en 1916. Le 17 mars, blessé à la tempe droite, il subit une trépanation et part ensuite en convalescence.

En avril 1918 il publie Calligrammes, des poèmes de la paix et de la guerre. Le 28 juillet il est promu Lieutenant ; le 9 novembre, à l’âge de 38 ans, il décède de la grippe espagnole dont l’épidémie ravage l’Europe.

Le 13 novembre 1918 il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise.